• Souvenez-vous de vos jeux d’enfant. Un drap blanc, deux trous pour les yeux et vous voilà transformé en fantôme prêt à hanter les vieux greniers. Dans Pillowgraphies, c’est pareil. Ce fascinant ballet pour ectoplasmes sans chaîne, ni boulet, ni château lugubre est irrésistiblement drôle.

    Ballottés par le vent, sept fantômes s’amusent avec légèreté dans une danse qui ondule à quelques centimètres du sol. Sur des notes empruntées à Maurice Ravel ou Offenbach, ils flottent, frétillent, jouent à se faire peur et glissent sur les pas de Maurice Béjart et Merce Cunningham. Et si l’on n’avait pas besoin de pieds pour danser ?

  • La presse en parle
  • « Dans l'imaginaire du spectateur, une histoire se dessine au fur et à mesure que le groupe se défait, se recompose, jusqu'à ce que le drap tombe et qu'une autre surprise survienne… Merveilleuse construction/déconstruction pour cette pièce, où le plaisir de l'illusion laisse place à celui de la danse et aux hypnotiques mouvements des corps.» Télérama

    « Imaginez une scène immergée dans la lumière noire. C’est la nuit et chut …. les fantômes surviennent. […] De quoi fasciner et réjouir les spectateurs de 6 à 66 ans. » Elle Magazine

  • Distribution
  • Conception : La BaZooKa (Sarah Crépin / Étienne Cuppens)
    Interprétation (suivant les représentations) : Yann Cardin, Nicolas Chaigneau, Sarah Crépin, Aurore Di Bianco, Flore  Khoury,  Claire Laureau-Renault, Sakiko Oishi, Matthieu Patarozzi, Marie Rual, Léa Scher, Taya Skorokhodova, Julien-Henri Vu Van Dung
    Chorégraphie : Sarah Crépin, en collaboration avec les interprètes
    Mise en scène : Étienne Cuppens
    Création lumières : Max Sautai et Christophe Olivier
    Réalisation costumes : Salina Dumay et Elsa Gérant
    Musiques : Maurice Ravel, Bernard Herrmann et Jacques Offenbach
    Production / diffusion : Émilie Podevin
    Administration : Diane Ribouillard
    Régie lumière : Max Sautai ou Philippe Ferbourg
    Régie son : Étienne Cuppens ou Hubert Michel

  • Coproduction et soutien
  • Production : La BaZooKa // Coproductions : Dieppe Scène Nationale, Le Volcan - Scène Nationale du Havre, Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine (accueil studio 2017/2018), L’Arc - Scène Nationale Le Creusot, Théâtre de L'Arsenal scène conventionnée Art en Territoire, Danse - Val-de- Reuil // Accueils en résidence : Dieppe Scène Nationale, Le Volcan - Scène Nationale du Havre, Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine (accueil studio 2017/2018), Théâtre de L'Arsenal scène conventionnée Art en Territoire, Danse - Val-de-Reuil, Le Siroco – Saint Romain de Colbosc // Soutiens : ADAMI // La BaZooKa est conventionnée pour l’ensemble de son projet artistique par la Ville du Havre, la Région Normandie, le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Normandie). // La BaZooKa a reçu une aide au projet du département de Seine-Maritime pour Pillowgraphies en 2016 et de l’ODIA Normandie dans le cadre des représentations au théâtre Paris Villette en 2018

  • Mentions légales
  • Production : La BaZooKa // Coproductions : Dieppe Scène Nationale, Le Volcan - Scène Nationale du Havre, Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine (accueil studio 2017/2018), L’Arc - Scène Nationale Le Creusot, Théâtre de L'Arsenal scène conventionnée Art en Territoire, Danse - Val-de- Reuil // Accueils en résidence : Dieppe Scène Nationale, Le Volcan - Scène Nationale du Havre, Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine (accueil studio 2017/2018), Théâtre de L'Arsenal scène conventionnée Art en Territoire, Danse - Val-de-Reuil, Le Siroco – Saint Romain de Colbosc // Soutiens : ADAMI // La BaZooKa est conventionnée pour l’ensemble de son projet artistique par la Ville du Havre, la Région Normandie, le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Normandie). // La BaZooKa a reçu une aide au projet du département de Seine-Maritime pour Pillowgraphies en 2016 et de l’ODIA Normandie dans le cadre des représentations au théâtre Paris Villette en 2018

x